Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Promos d'été jusqu'à -50% (dans la limite des stocks) >

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Promos d'été jusqu'à -50% (dans la limite des stocks) >

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Promos d'été jusqu'à -50% (dans la limite des stocks) >

21279 avis
Article suivant Article précédent

Top 6 des meilleurs couteaux nakiri en 2024

Publié le : 24/12/2022 11:03:18 | Catégories : Conseils & Astuces , Conseils couteaux acier , Conseils couteaux japonais , Les classements Couteauxduchef

Top 6 des meilleurs couteaux nakiri en 2024

Cette fois-ci on va vous présenter les couteaux de manière différente. Chaque couteau est le meilleur dans sa catégorie ! Le meilleur en performance, le meilleur parmi les pas chers, le meilleur des couteaux artisanaux, le meilleur des couteaux pour les professionnels, le meilleur rapport qualité/prix et notre coup de coeur ! Comme ça, il y en aura pour tous les goûts, tous les besoins et tous les budgets :)

Pour rappel, un nakiri est un couteau japonais spécialement conçu pour la découpe des légumes (oui, on sait, il ressemble au couperet, c'est pour ça qu'on fait ce petit rappel). Il n'est donc pas fait pour découper autre chose que des légumes et des fruits (oui, vous pourrez découper des herbes aromatiques si vous le souhaitez, mais vous oubliez la viande et le poisson de suite). La hauteur de sa lame permet une découpe rapide à la verticale de tous vos légumes, à la manière des cuisiniers japonais et SURTOUT d'éviter que votre main heurte la planche à découper (si on doit découper 3 kg de carottes, on a vite mal à la main). Cette découpe à la verticale est très prisée au Japon parce qu'elle est plus rapide qu'avec le mouvement de balancier qu'on a tendance à utiliser avec un couteau de chef ou un santoku.

 

Le nakiri avec le meilleur acier : le plus performant des couteaux à légumes !

Découvrez le nakiri Masashi Yamamoto SLD

Ce super couteau Masashi Yamamoto SLD est conçu en acier japonais SLD enrichi en carbone mais disposant de 13% de chrome (en général, on dit qu'à partir de 13% de chrome, la lame est inoxydable). Ici, on va plutôt dire qu'elle possède une bonne résistance à la corrosion (et oui, le carbone est oxydable). Le noyau est ensuite recouvert de plusieurs couches d'acier plus doux, c'est ce qui forme ce somptueux damas et qui permet de rendre la lame plus résistante aux chocs. La lame possède une dureté de 63 HRC (très élevée), grâce à ça, elle obtient une excellente rétention du tranchant. Le manche de ce couteau est en bois de cognassier et de forme octogonale. Pour faire le lien entre la lame et le manche, une mitre en ébène est disposée, une essence sombre qui vient contraster le cognassier qui est plus clair. Ce couteau est l'oeuvre du forgeron japonais qui porte le nom de la marque de ses couteaux, Masashi Yamamoto. Son but est de mettre l'accent sur l'efficacité du tranchant des lames pour permettre une utilisation incroyable et une satisfaction durable.

Voir le couteau Masashi Yamamoto SLD >

 

Le meilleur nakiri pas cher : le meilleur pour votre porte-monnaie !

Découvrez le meilleur nakiri pas cher : le 3 Claveles Osaka

Conçu en acier inoxydable, le nakiri 3 Claveles (ça se lit tresse claveulesse, pour ceux qui se posaient la question) Osaka sera parfait pour toutes vos découpes de légumes. La lame est forgée à la main et possède un martelage fin sur sa surface supérieure pour apporter de l'authenticité au couteau. La dureté de la lame atteint 57 HRC sur l'échelle de Rockwell : le tranchant est durable tout en conservant une grande facilité d'aiguisage. Le manche est fabriqué en bois de grenadille nuancé et ciré (pour obtenir une protection supplémentaire). La mitre en acier inoxydable sombre vient faire le lien entre le manche et la lame. 

Voir le nakiri 3 Claveles Osaka >

 

Le meilleur nakiri artisanal japonais : le nec plus ultra de l'artisanat japonais !

Découvrez le nakiri Wusaki Unagi AUS10

Les couteaux artisanaux japonais Wusaki Unagi AUS10 possèdent des lames avec une structure San Maï (un noyau recouvert d'une couche d'acier doux de part et d'autre, à la manière d'un sandwich). Ici, le noyau est en acier japonais AUS10. Grâce à ce procédé, le damas visible forme une sorte de cerlce comme si une goutte d'eau était tombée à la surface et que de petites ondes se propageaient dans l'eau, ce qui donne du caractère et de l'origianlité au couteau. La dureté de la lame s'élève à 60 HRC sur l'échelle de Rockwell : le tranchant est exceptionnel et durable. Le manche est fabriqué en bois de chêne, très résistant à l'humidité et à la chaleur. Pour finir, un liant a été injecté à la jonction entre la lame et le manche pour combler cet espace et éviter que des liquides ou des aliments ne s'y insèrent.

Voir le nakiri Wusaki Unagi AUS10 >

 

Le meilleur nakiri pour les professionnels : l'élite des couteaux professionnels !

Découvrez le nakiri Wüsthof Classic

La réputation des couteaux Wüsthof n'est plus à faire, elle est de renommée mondiale. La lame de ce couteau est conçue en acier inoxydable et elle est directement forgée dans un bloc d'acier avec une haute teneur en carbone. Le manche est en matière synthétique de couleur noire et possède trois rivets en acier inoxydable. Le côté inoxydable de la lame associé aux propriétés simples d'entretien du manche, font de ce couteau un vrai petit bijou pour tous les professionnels des métiers culinaires qui recherchent un couteau robuste, qui ne rouillera pas à la première occasion. Bien sûr, vous oubliez de suite le lave-vaisselle et vous n'oubliez pas de sécher votre couteau avec un chiffon doux après l'avoir nettoyé :)

Voir le nakiri Wüsthof Classic >

 

Le nakiri avec le meilleur rapport qualité/prix : le compromis parfait !

Découvrez le nakiri avec le meilleur rapport qualité/prix : le Sayuto Pakka X50

La lame du couteau nakiri Sayuto Pakka X50 est fabriqué en acier inoxydable allemand X50CrMoV15, avec une finition satinée. Pour faire le lien entre la lame et le manche, on retrouve une mitre en acier inoxydable. Le manche, quant à lui, est fabriqué en bois de pakka, qui possède une grande résistance à l'humidité et à la chaleur. Deux rivets viennent compléter ce superbe manche et consolider sa structure. Pour finir, le culot est, au même titre que la mitre, en acier inoxydable. 

Voir le nakiri Sayuto Pakka X50 >

 

Notre coup de coeur : la crème des couteaux japonais !

Découvrez le nakiri Takeshi Saji R2

Voici le coup de coeur de Florent, un des papas de Couteauxduchef.com : le couteau nakiri Takeshi Saji R2. Il a été forgé à la main par Takeshi Saji san en plein coeur du village coutelier de Takefu au Japon. La lame de ce couteau possède une structure en San Maï avec un noyau en acier japonais R2 (aussi appelé SG2). La dureté de la lame atteint 63 HRC sur l'échelle de Rockwell : avec cette dureté, le tranchant est à tout épreuve, très durable et efficace. La lame bénéficie d'une finition diamant, qui donne un effet poli/flou et offre une résistance à la corrosion accrue. Le manche est en bois de santal, une essence sombre qui donne beaucoup délégance au couteau, en plus d'être résistante aux bactéries. Il est de forme octogonale et s'adapte donc parfaitement à toutes les mains (les gauchers et les droitiers). La mitre est en pakkawood, un matériau composé de bois laminé et de résine. Attention, ce couteau doit IMPÉRATIVEMENT être lavé à la main et être essuyé immédiatement avec un chiffon doux.

Voir le nakiri Takeshi Saji R2 >

 

On a touuuut plein d'autres couteaux nakiri juste ici :) 

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

-5% de réduction*
pour toute première inscription à la newsletter
*Voir conditions de l'offre. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.

Recevez nos mails trop cool (et nos promos aussi) :