En ce moment : -10% de réduction avec le code "TOUSALAMAISON" !

4,7/5 - 8099 avis TRUSTPILOT
 alt=

Couteaux artisanaux japonais Masakage Kumo

Découvrez les couteaux Masakage Kumo sur notre site ! Ils sont mis au point par le forgeron Katsushige Anryu. Son atelier se situe au sein du Village Coutelier de Takefu, une référence au Japon dans le domaine de la coutellerie ! Il fabrique des couteaux japonais depuis plus de 50 ans, et vous offre des modèles aussi performants qu'esthétiques. Nous sommes ravis de pouvoir vous proposer les couteaux Masakage Kumo, qui vont vous accompagner durablement en cuisine ! Les lames sont damassées, et présentent un cœur en acier VG10, une référence dans le milieu coutelier ! Cet alliage est enrichi en carbone, à hauteur de 1%, mais il contient également un très bon taux de chrome : ces deux éléments permettent au couteau d'avoir un fil rigide (et donc un tranchant qui tient mieux dans le temps) et d'être plus résistant au devant de la corrosion. Ensuite, ce noyau est couvert de plusieurs couches d'acier inoxydable et d'acier au nickel, ce qui crée cet effet visuel unique ! Le manche des couteaux Masakage Kumo est en sandalwood, accompagné d'une mitre en pakkawood noir. Le tout est taillé de forme octogonale. Optez donc pour les superbes couteaux Kumo Masakage, et faites confiance au maître forgeron Katsushige Anryu san !   Masakage KumoDécouvrez notre vidéo test du couteau Masakage Kumo !

Plus d'informations... Moins d'informations


Masakage Kumo : une histoire piquante et ancestrale

atsushige Anryu San est un forgeron de renom issu d’une lignée d’artisans. Né à Takefu, la ville des couteaux au Japon, il n’a jamais connu rien d’autre que le scintillement des lames et les étincelles du métal. Pourtant, reprendre l’entreprise familiale ne l’enchantait guère ! Quatrième de sa génération, cela fait plus de cinq décennies qu’il œuvre pour la coutellerie nippone. Son expertise et son exigence sont telles qu’il est toujours à la recherche du couteau parfait. Conscient de la fragilité de son milieu d’artisan, il a décidé d’agrandir les perspectives et de multiplier les partenariats pour faire de sa forge un lieu de création sans précédent. Le voilà à la tête de la gamme Masakage Kumo pour le plus grand plaisir des amateurs de couteaux de cuisine perfectionnistes.

Les particularités du couteau de cuisine Masakage Kumo

Contrairement à son homologue Kiri, le Masakage Kumo est un couteau japonais aux teintes sombres qui viennent appuyer les motifs sur la surface de la lame. Cette dernière est damassée, à savoir deux couches de 31 feuilles d’acier repliées sur le noyau profond, soit 63 couches au total en comprenant le cœur. Le damas influe sur la performance avec une meilleure rigidité et une souplesse accrue. Ce cocktail métallique apporte son lot esthétique grâce au style kumo qui donne son nom à la gamme. En effet, le mélange des couches de nickel et d’inox offre aux yeux une mosaïque changeante sur le fil du tranchant. Les motifs forment des ondes semblables à des nuées, kumo voulant dire « nuage » en japonais. Le blanc immaculé des rainures contraste avec le gris métallique de l’acier pour un effet splendide. Le clou du spectacle ? Le manche en sandalwood octogonal couleur rouille foncée traduit un sens aigu de la sobriété, ainsi que la mitre noire en pakkawood anti-bactérie et anti-humidité.

Les lames disponibles de la gamme Masakage Kumo

Dans son immense générosité et pour votre plus grand plaisir, Masakage nous a donné accès à son catalogue pour que vous puissiez vous amuser en cuisine. Mais quels sont les couteaux disponibles ? Les voici en détail :

- le couteau de chef, polyvalent et indispensable, décliné en version 18cm, 21cm, 24cm et 27cm, parce que la taille ça compte malgré tout ;

- le couteau santoku de 16,5cm, la coqueluche des japonais, réservé aux cuisiniers aguerris ;

- le couteau d’office de 7,5cm, spécifique pour peler les légumes et les fruits ;

- le couteau universel de 13cm et 15cm, dont la lame effilée viendra à bout des aliments de taille moyenne et des morceaux de viande tendres sans ossature ;

- le couteau sujihiki et sa lame fine et longue de 27cm, parfaite pour traiter avec concision et délicatesse les tranches de viande et de poisson ;

- le couteau honesuki de 15cm dont la forme triangulaire est destinée au désossage de la viande comme la volaille.

 

Vous voulez vous offrir un couteau en damas sans précédent ? Optez pour un couteau japonais artisanal de la gamme Masakage Kumo !

Couteaux japonais