20931 avis

Couteau d'office japonais artisanal Wusaki Yoshi G3 honoki 8,5cm

Ce petit couteau est précis et utile pour toutes vos recettes

Lame 8,5cm base San Maï : 3 couches d'aciers superposées

Cœur acier Ginsan japonais (0,95% de carbone) + couche d'inox

L'acier a été martelé subtilement pour un aspect plus original

Indice Rockwell de 59/60 HRC : la lame s'aiguise facilement

Mitre conçue en bois de Pakka noir + pâte à bois pour la fixer

Manche en bois de Honoki poli - Forme ovale agréable pour tous

Fabriqué par Tsunehisa, localisé au Japon

84,90 €

Livraison Offerte En point relais

Indisponible

Prévenez-moi lorsque le produit est disponible Oups... Plus de stock !
Voir des produits similairesVoir des produits similaires
  • 3x
    Payez en 3 fois : 28,30 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 849 points de fidélité,
    soit 4,25 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau d'office japonais artisanal Wusaki Yoshi G3 honoki 8,5cm
Couteau d'office japonais artisanal Wusaki Yoshi G3 honoki 8,5cm

Fiche technique

Matière Acier San Mai 3 couches
Manche Honoki
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois
Poids 46g
Acier Ginsan
Dureté HRC 60
Taille lame 8,5cm
Taille manche 11,5cm
Longueur totale 21,2cm
Hauteur lame 2,4cm
Epaisseur lame 2mm
Tranchant Lisse
Manche riveté Non
Finition de lame 3 couches Martelées
Pour droitier ou gaucher Symétrique

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Ce couteau, ainsi que tous les couteaux Wusaki Yoshi sont fabriqués au Japon, par le coutelier Tsunehisa. Les matériaux choisis permettent un usage sur la durée, et le design travaillé plait à tous les cuisiniers grâce à son côté intemporel.

Tout d'abord, parlons de sa lame, qui va constituer son principal atout pour garantir des découpes faciles et nettes. Elle est construite sur la forme San Maï : la lame repose sur un alliage rigide entouré d'un alliage plus doux, cela formant 3 couches. Pour ce couteau, l'alliage au cœur de la lame est créé en acier Ginsan. C'est un alliage japonais avec un taux de carbone à 0,95%. Cela permet au fil de coupe d'être plus dur, plus rigide, et donc qu'il tienne mieux son tranchant sur la durée. Son niveau de chrome accru le rend lui, plus résistant au devant de la corrosion.

Cet acier atteint une dureté de 59/60 HRC sur l'échelle de Rockwell. C'est un bon indice qui vous met à disposition un alliage facile à aiguiser quand le besoin se fait sentir. Vous pouvez d'ailleurs l'entretenir à la pierre à aiguiser.

Autour du Ginsan se trouve une couche d'acier inoxydable qui vient l'envelopper. Cela permet de le protéger et d'apporter plus de souplesse à l'alliage, pour qu'il soit moins cassant lors de vos découpes. L'alternance des aciers est visible près du fil de coupe : on distingue une petite vague aux bosses et creux irréguliers.

Vous pouvez aussi apprécier les kanji visibles à sa surface !

Enfin, le couteau a été martelé avec délicatesse. On peut y voir de jolis motifs piquetés, comme si des gouttes d'eau avaient éclaboussées la surface de coupe.

Pour le manche, on retrouve du bois de Pakka (ou Pakkawood) qui vient faire le lien entre la lame et le manche. Le Pakkawood est un matériau composite résistant qui tient durablement. Il est constitué de résine et de bois compressé qui sont recommandés pour lutter contre l'humidité, les variations de température et les possibles coups.

Pour combler l'espace entre le bois de Pakka et la lame, le fabricant y insère de la pâte à bois pour rendre le tout étanche et hygiénique (les aliments ne pourront pas s'insérer dans ce petit espace).

Le manche est en bois léger et poli qui est agréable en main : c'est le honoki. Même en l'utilisant sur la durée. Sa forme ovale permet au cuisinier droitier ou au cuisinier gaucher de l'utiliser sans effort.

Il vous faut laver votre couteau à la main (sans trop insister sous l'eau sur le manche), et proscrire le lave vaisselle. Il ne faut également pas laisser le couteau à tremper dans l'évier. Puis, une fois lavé, vous pouvez l'essuyer avec un chiffon doux avant de le ranger, afin qu'il ne comporte plus de trace d'humidité. Comme cela, vous pourrez apprécier son aspect originel sur la durée.

Retrouvez tous les couteaux de la gamme Wusaki Yoshi G3 !

Les avis de nos clients

10/10

Calculé à partir de 1 avis client(s)
10 / 10
publié le
Pas encore essayé

Vous devez être connecté pour pouvoir donner votre avis

-5% de réduction*
pour toute première inscription à la newsletter
*Voir conditions de l'offre. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.

Recevez nos mails trop cool (et nos promos aussi) :