Couteaux de cuisine

Couteaux acier

Bienvenue sur la plus grande coutellerie en ligne de France ! Chez Couteauxduchef, nous avons plus de 4000 couteaux de cuisine a vous proposer ! L'achat d'un bon couteau de cuisine est essentiel à tout cuisinier, que vous soyez professionnel ou non ! Il existe une multitude de couteaux de cuisine en acier différents : forgés, soudés, en acier carbone, en acier damas...Il existe également un nombre de modèles incroyables pour tous les styles de découpe : un couteau d'office pour les légumes, un couteau de chef pour la polyvalence, un couteau à désosser pour vos viandes...

Retrouvez ici tous nos couteaux de cuisine en acier de qualité, avec toutes les plus grandes marques telles que Wusthof, Sabatier, Bargoin, Victorinox ...

Plus d'informations... Moins d'informations


Le couteau de cuisine idéal vous attend

Le couteau de cuisine, c'est le compagnon idéal pour toutes vos découpes. Accessoire indispensable pour réaliser des recettes d'exception, le couteau de cuisine représente bien plus que ce qu'il prétend au premier abord.

Avoir un bon couteau, c'est le gage d'un grand respect des aliments. Certains mets, comme le poisson, la viande, ou encore quelques herbes fraîches, doivent être découpés d'une façon précise pour conserver tout leur arôme, leur qualité. Il n'est jamais conseillé de découper votre nourriture avec une lame mal aiguisée, qui vous fera forcer sur la matière, quitte à la dénaturer complètement. Posséder un bon couteau de cuisine, c'est être sûr de réaliser un plat d'exception dès les premières étapes de réalisation.

C'est d'ailleurs dans cette optique que les japonais cuisinent. Pour eux, élaborer une recette n'est pas qu'une question d'assaisonnement, ou de matières premières : ils considèrent qu'un plat pourra transmettre toute sa saveur si tout un processus a été respecté, et cela passe par une découpe tout en délicatesse, en finesse, en performance...

Comment réaliser un bon couteau de cuisine

Un couteau de cuisine, ça se décline aussi ! Si l'appellation "couteaux de cuisine" pourra s'appliquer à toutes vos lames préférées (puisque ces dernières sont utilisables pour faire la cuisine, jusque là nous sommes d'accord :) !), chacun de ces couteaux peut être répertorié dans des catégories plus précises. Chaque catégorie correspond alors à une utilisation bien déterminée. Les principales groupes de lames se dintinguent de la façon suivante :

-Le couteau de chef : qui est le couteau à tout faire ! Et oui, il est polyvalent et s'adapte à vos envies diverses. Il sera principalement utilisé pour hacher, ciseler et émincer (viandes, herbes...). Sa lame pourra varier d'une quinzaine de centimètres à presque 30 centimètres ! Il y en aura pour tous les goûts !

-Le couteau d'office : il est super efficace et super pratique ! C'est le petit couteau dont tout le monde se sert sans y penser : sa petite lame aux alentours de 10cm est parfaite pour découper avec précision fruits et légumes ! Très tranchant, il nous fait d'ailleurs parfois le surestimer ! Qui n'a jamais essayer de découper une grosse pièce de viande avec son couteau d'office en se disant que la chair du poulet, et beh c'est pas plus dur qu'une pomme ou une poire !!

-Le couteau universel : c'est le grand frère des couteaux d'office ! Et en même temps, c'est également le petit frère du couteau de chef. En fait, son utilisation est la même que pour ce dernier, mais sa taille plus courte ne lui permettra pas de s'attaquer à de trop grosses pièces. Sa lame se situe souvent aux alentours des 13cm et sa hauteur est moins importante qu'un couteau de chef.

-Le couteau filet de sole : comme son nom l'indique....pas, il n'est pas prévu QUE pour la sole. Non. Non. Non. Ce couteau s'adapte à la levée de filets de tous vos poissons. Sa lame fine est très souvent flexible (ce degré de flexibilité est plus ou moins élevé selon les marques et les modèles), pour pouvoir s'insérer facilement sous la chair du poisson. Dans un mouvement précis, le filet est décollé et il n'aura plus qu'à être cuit !

-Le couteau à désosser : sa forme ressemble beaucoup au filet de sole, et sa lame est également très souvent flexible. Il permet de décoller la viande des os de vos pièces de boucherie. Sa lame s'insère facilement sous les chairs, pour ne rien gaspiller et tout enlever des os ! Il existe certaines spécificités inédites qui vous permettent de vous adapter à divers gabarits de pièces : nous aurons la lame usée, la lame courbée, la lame droite...Autant de joyeusetés pour les amateurs de boeuf et autres (végétariens s'abstenir).

-Le couteau à découper/trancher : Bon, là c'est somme toute très clair. Il vous permettra de découper de grosses pièces de viandes, comme les rôtis, mais également les poissons, comme le saumon...Sa longue lame fine vous assure des carpaccio au sommet de leur art !

-Le couteau santoku : dérivé du couteau de chef, ce couteau japonais est fortement apprécié dans la cuisine occidentale. C'est simple, sa forme unique avec sa pointe arrondie, permet de créer un effet de balancier super pratique lors des découpes ! Il est très polyvalent (légumes, viandes...).

-Le couteau à jambon/saumon : il possède une longue lame au bout arrondi, qui vous permet de couper de grannnndes tranches de jambon ou de saumon, soit de grosses pièces qui peuvent coller (sympa dit comme ça). Il sera souvent alvéolé, pour que les tranches, lors de la découpe, ne collent pas sur la surface de coupe.

-Le couteau à pain : l'incontournable de la cuisine française ! Le pain, ça nous connait ! Du coup, il nous faut une lame EXPRES pour couper ce met délicieux qu'on nous fait souvent porter sous le bras avec un berret sur la tête...Sa lame dentelée pénètre les croûtes les plus épaisses, sans abimer la mie du dessous.

Voilà, nous avons fait un large tour des principales lames. Bien sûr, il en existe une multitude dont nous n'avons pas parlé, comme le couteau de boucher, le couteau bec d'oiseau ou encore le couteau à fromage !

Un travail de titan !

Un couteau de cuisine, ça se classe donc dans plusieurs groupes en fonction de ses utilisations. Mais il y a d'autres caractéristiques qui rentrent en jeu lorsque l'on choisit son couteau ! Plus techniques, elles feront pencher la balance d'un côté ou d'un autre...:

-Le couteau forgé : c'est la star des couteaux, celui qui demande une expertise développée dans son processus de fabrication. Pour faire simple, ce couteau est formé à partir d'une pièce d'acier unique qui sera chauffée, puis pressée pour obtenir sa forme, mitre et soie inclues. Comme le couteau est modelé sur cette base unique, il sera très robuste et aura une durée de vie incroyable !

-Le couteau découpé : qui comme son nom l'indique, est découpé dans une plaque d'acier, à laquelle on rajoutera une mitre.

Nous trouvons également des différences sur la taille du prolongement de la lame en elle-même, ce qu'on appelle communément la soie (et oui, toi lecteur novice, tu ne pensais pas qu'il y avait autant d'étapes n'est-ce pas !):

-La soie pleine :  c'est la plus robuste, car comme nous l'avons dit au dessus, c'est celle qui est forgée dans une pièce d'acier modelée. C'est elle qui fait un Ippon à toutes les autres ! Elle sétend jusqu'au bout du couteau pour lui apporter une solidité importante et un équilibre abouti. Elle est visible sur la tranche et le bout du manche.

-La soie 3/4 : elle s'étend également très loin dans le manche mais ne sera pas visible au culot du couteau, elle est donc un peu moins profonde.

-La demi-soie : celle-ci s'étend jusqu'au milieu du manche !

-La soie postiche : c'est celle qui ne se voit pas du tout sur le manche. Elle s'étend dans le manche sous forme de barre d'acier, sans être rivetée.

Enfin, il y a aussi les différences de création par rapport aux manches :

-Le moulage direct sur soie : un polymère est injecté autour de la lame placée préalablement dans un moule. Ce polymère se placera donc autour de la soie et l'emprisonnera. Ce procédé est souvent utilisé pour les couteaux professionnels tels que les couteaux de boucher. Cela permet d'avoir une hygiène importante car ce sont souvent des matériaux faciles à laver.

-Le moulage avec rivets fixants : Le manche a été préalablement coulé et figé en un seul morceau, puis il est attaché à la lame à l'aide de rivets en nombre plus ou moins important.

-Le montage avec plaquettes : cette fois, le manche est préalablement créé en 2 parties, que l'on viendra assembler chacune son tour sur la soie, à l'aide de rivets. C'est le procédé utilisé pour les couteaux forgés dont on veut que la pleine soie soit apparente.

-Le montage par insertion : le manche est emmanché à chaud sur la lame, ou bien collé à froid dessus. C'est un système d'assemblage par procédé thermique.

Retrouvez tous nos couteaux !

Vous êtes donc maintenant un pro des étapes de fabrication d'un couteau. Il est vrai que lorsqu'on en voit un, on ne se doute pas de toutes les étapes de conception, et des divers procédés qui existent pour vous garantir des couteaux de choix adaptés à vos besoins. Coutelier, c'est un métier, et un beau !

Ensuite, au delà des caractéristiques techniques de montage en elles-mêmes, s'ajoute le choix des matériaux, qui est crucial lorsque l'on veut s'équiper au mieux !

Les lames présentent alors des compositions spécifiques selon les fabricants, avec des alliages divers, comme par exemple une concentration en carbone, ou en chrome.

Aussi, les manches sont également un point important : en polymère pour l'hygiène, en bois pour le prestige...il y en a pour tous les goûts !

Vous voilà maintenant au courant de tous les petits détails qui vous feront choisir entre un couteau ou un autre, entre un type de lame et son voisin...vous êtes parés ! En France, nos artisans sont toujours côtés, notamment dans le bassin thiernois, ou encore en Aveyron pour les couteaux Laguiole ! Notre patrimoine coutelier vous émerveillera sans l'ombre d'un doute ;)

Vous pourrez donc faire votre choix en tout état de cause et parfaire vos découpes en cuisine :)

Couteaux acier

Affiner ma recherche

Prix :

2 - 4601 €

Marque :

Tout afficherMasquer

Livraison Express

  • Excellent Note Note : 9.1 3691 avis sur Trustpilot
    Dernier avis
    • PARFAIT

      Note Note : 5

      très bon accueil téléphonique, personne très sympa qui m'a renseigné honnetement sur le temps de livraison.

  • Promos Couteauxduchef