Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm

Couteau artisanal japonais réalisé par un maître coutelier renommé

Lame 16.5cm acier Blue Steel à 1.2% de carbone : facile à aiguiser

Dureté -+62 HRC : tranchant marqué qui tient durablement

Logo inimitable gravé à la main sur la surface de coupe

Manche en Honoki forme traditionnelle en D + virole en Polywood rouge

Fabriqué à la main : chaque pièce est unique - Entretien soigné (oxydable)

Série limitée : dernières pièces créées par le maitre partant à la retraite

169,90 €

Livraison Offerte En Colissimo et Point Relais

En stock

Expédition aujourd'hui

Plus que 2 en stock !

  • Livraison Express 24h disponible
    Chez vous ce jeudi avant 13h avec Chronopost
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 9h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 1699 points de fidélité,
    soit 8,50 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Couteauxduchef est noté "Excellent"

Note

Tous nos clients sont satisfaits!

Déjà plus de 5116 avis de nos clients sur Trustpilot.fr

Fabriqué au Japon
Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm
  • Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm
  • Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm
  • Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm
  • Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm
  • Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm
  • Couteau santoku japonais artisanal Fujishita carbone Blue Steel 16.5cm
Suivant

Fiche technique

  • Matière : Blue Steel carbone
  • Manche : Honoki
  • Lave-vaisselle : Non
  • Fabrication : Japon
  • Couleur : Bois
  • Taille : 16.5
  • Manche riveté : Non

En savoir plus

Le maître japonais Shinji Fujishita est un expert dans son domaine. Du haut de ses 80 ans passés, il crée des couteaux depuis des décennies, pour vous permettre de vous équiper de pièces durables et performantes. Il a reçu une médaille d'honneur au Japon, le récompensant d'avoir atteint l'expertise maximale dans son domaine d'activité. Les couteaux Fujishita bénéficient donc d'une belle renommée, et ils vous permettent de choisir l'artisanat à prix raisonnables.

Nous sommes heureux de vous proposer les dernières pièces créées par le maître Fujishita, qui part pour une retraite bien méritée ! Vous n'aurez plus d'autre occasion de vous équiper des couteaux de ce forgeron hors-pair !

Ce couteau santoku 16.5cm présente une lame en acier Blue Steel. Ce dernier, très apprécié des forgerons japonais, est notamment enrichi en carbone (environ 1.2%) et en tungstène (entre 1 et 1.5%), 2 éléments essentiels pour la dureté du couteau. Il comporte aussi un bon taux de chrome pour balancer le tout. La dureté finale est de 62 HRC sur l'échelle de Rockwell (sachant que la moyenne d'un bon couteau de cuisine se situe entre 58 et 60 HRC).

Ce coeur très dur est entouré d'une couche de fer qui vient le protéger. Le résultat final vaut le détour : du fait de sa dureté, le couteau peut être aiguisé de façon plus poussée (puisque son fil est résistant et peut endurer une finition rasoir) et tient également le tranchant plus longtemps.

Maître Fujishita a apposé son nom à la main sur chaque lame, en utilisant un poinçon. C'est une preuve d'expertise et d'authenticité supplémentaire.

Le maitre Fujishita en train de créer un couteau

Le manche est fabriqué en Honoki, un bois clair et léger, agréable en main. Il est complété par une virole en polywood, un matériau composite imitant le bois à la perfection. Il a l'avantage d'être résistant, notamment face aux changements de température. Cette virole fait parfaitement le lien entre la lame et le bois du manche. Ce dernier est d'ailleurs taillé en forme traditionnelle de "D", que l'on retrouve souvent dans les fabrications japonaises.

Entretien :

Pour le laver, passez-le sous l'eau en utilisant un savon doux, puis rincez-le abondamment sous l'eau tiède. Séchez-le avec un chiffon doux, et conservez-le dans un endroit sec. Le lave-vaisselle est interdit.

Comme il contient un taux de carbone supérieur à la moyenne et une couche de protection en fer, la lame sera bien plus sensible à la corrosion. Si elle n'est pas séchée de façon correcte, elle pourra s'oxyder. Ainsi, il faut la conserver loin de l'humidité.

Il faut tout de même noter que de par la nature de l'alliage, de petites tâches pourront se former sur la lame au fil du temps, et c'est tout à fait normal (elles peuvent être dues par exemple à l'acidité des aliments coupés, au taux d'humidité de l'air). La lame carbone est donc recommandée à un public de connaisseurs.

Si vous ne l'utilisez pas pendant longtemps ou tout simplement si vous voulez réaliser un entretien régulier, vous pouvez la graisser avec de l'huile minérale (qui ne peut pas devenir rance dans le temps). La couche d'huile permettra de protéger l'acier.

Il ne faut pas s'inquiéter si le couteau diffère un peu des autres modèles de la gamme ou présente quelques petites marques, ce sont des pièces artisanales !

N'hésitez plus et équipez-vous donc d'un des derniers couteaux Fujishita grâce à notre équipe !