Couteau santoku japonais artisanal Takamura SGR 17cm acier SPG2

La précision est de mise avec ce couteau santoku !

Lame 17cm San Mai (3 couches) - Dureté Rockwell -+63 HRC

Coeur acier SPG2 à 1.3% de carbone : importante tenue du fil

1 couche supérieure en acier inoxydable qui vient le protéger

Aiguisage ambidextre forme V-edge : excellente pénétration

Manche en pakkawood rouge avec 3 rivets : prise en main agréable

Design authentique - Fabrication artisanale à quantité limitée

259,00 €

Livraison Colissimo Offerte sur ce produit
En stock Livré en 48/72h

  • Livraison Express disponible
    Chez vous ce jeudi avant 13h avec Chronopost
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 9h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 2590 points de fidélité,
    soit 12,96 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

  • Couteauxduchef est noté "Excellent"

    Note

    Tous nos clients sont satisfaits!

    Déjà plus de 3879 avis de nos clients sur Trustpilot.fr

Fabriqué au Japon
Couteau santoku japonais artisanal Takamura SGR 17cm acier SPG2
  • Couteau santoku japonais artisanal Takamura SGR 17cm acier SPG2
  • Couteau santoku japonais artisanal Takamura SGR 17cm acier SPG2
  • Couteau santoku japonais artisanal Takamura SGR 17cm acier SPG2
  • Couteau santoku japonais artisanal Takamura SGR 17cm acier SPG2
Suivant

Fiche technique

  • Matière : Acier San Mai
  • Manche : Pakka
  • Lave-vaisselle : Non
  • Fabrication : Japon
  • Couleur : Bois
  • Taille : 17
  • Manche riveté Oui

En savoir plus

Les couteaux japonais Takamura SGR sont fabriqués de façon artisanale. C'est une nouvelle preuve de l'expertise japonaise en matière de coutellerie !

Ce couteau santoku 17cm est considéré comme l'équivalent du couteau de chef, puisqu'il s'utilise sur plusieurs familles d'aliments. Il est recommandé pour découper, ciseler ou émincer la viande, mais aussi les légumes, ou encore les herbes.

Les matériaux qui rentrent dans sa composition sont de qualité et ont été travaillés pour vous offrir ergonomie et performance.

Voyons sa composition en détails:

La lame :

Elle dispose d'un coeur en acier SPG2, qui est issu de la métallurgie des poudres (à l'inverse de l'acier dit massif). Pour concevoir un acier poudre, il faut mettre en oeuvre un procédé technique consistant à broyer des particules métalliques en y ajoutant petit à petit d'autres éléments de l'alliage.

Le tout est ensuite rendu compact grâce à des presses hydrauliques, puis fritté (ajout d'un traitement thermique à haute température) pour consolider le tout. Ainsi, l'acier obtenu présente une composition plus homogène, c'est un avantage !

Le noyau contient 1.3% de carbone, ce qui permet d'augmenter considérablement la dureté de la lame. Le fait qu'elle soit très dure vous permet de l'aiguiser avec précision (car du fait de sa dureté, le fil de coupe supporte d'être plus fin et donc plus marqué). Atteignant une dureté de -+63 HRC sur l'échelle de Rockwell, elle garde un tranchant marqué durablement.

Le coeur est ensuite entouré d'une couche d'acier inox qui vient le protéger (car il est poreux donc plus sensible à l'humidité). Comme cet acier est plus doux, il permet également d'apporter une légère élasticité au couteau (pour qu'il soit moins cassant). Avec ces 3 couches, la lame est dite San-Mai (damas simplifié).

L'aiguisage :

Ce dernier est ambidextre, en V-edge. Cela permet aux droitiers comme aux gauchers de l'utiliser, et assure des découpes nettes. Vous pouvez l'entretenir avec une pierre à aiguiser à grains fins pour en révéler tout le potentiel.

Le manche :

Il est en pakkawood aux nuances rouges. C'est un matériau composite réunissant des lamelles de bois compressées et de la résine, assemblés à chaud. Il a l'avantage d'être antibactérien, résistant aux différences de température et à l'humidité. Il est complété par 3 rivets qui viennent le maintenir en position stable.

Entretien :

Même si la couche supérieure est en acier inox, il faut laver votre couteau à la main et l'essuyer immédiatement après avec un chiffon doux, afin de ne pas le laisser au contact de l'humidité, pour préserver la lame et le manche. Conservez-le dans un endroit à l'abri du soleil et au sec.

Les couteaux Takamura sont des pièces uniques, réalisées selon un savoir-faire ancestral. Ainsi, du fait de leur caractère artisanal, les couteaux Takamura SGR sont disponibles au compte-gouttes ! C'est la marque de la qualité, et il faudra peut-être faire preuve de patience pour obtenir le vôtre, mais le résultat vaut le coup !

Pour retrouver tous les couteaux Takamura SGR, c'est ici !