20364 avis

Couteau sujihiki japonais artisanal Wusaki Yoshi G3 chêne 24cm

Un concentré d'efficacité dans un modèle idéal pour trancher

Lame avec structure San Maï 24cm : 3 couches d'aciers alternées

Noyau en acier japonais Ginsan (0,95% de carbone) + Inox autour

La dureté HRC de 59/60 fait que le tranchant s'entretient facilement

Délicat martelage sur le dessus de la lame : caractère plus marqué

Manche en bois de chêne fumé avec veinage authentique

De forme octogonale : prise en main ergonomique et ambidextre

Fabriqué par Tsunehisa au Japon

159,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

En stock

Expédition sous 24h

✅ Disponible à Mandelieu  ✅ Disponible à Cannes 
  • Livraison Express disponible
    Chez vous ce mardi avant 13h avec Chronopost
  • 3x
    Payez en 3 fois : 53,30 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 1599 points de fidélité,
    soit 8,00 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau sujihiki japonais artisanal Wusaki Yoshi G3 chêne 24cm
Couteau sujihiki japonais artisanal Wusaki Yoshi G3 chêne 24cm
Suivant

Fiche technique

Matière Acier San Mai 3 couches
Manche Chêne
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois
Poids 132g
Acier Ginsan
Dureté HRC 60
Taille lame 24cm
Taille manche 12,8cm
Longueur totale 38cm
Hauteur lame 3,4cm
Epaisseur lame 2mm
Manche riveté Non
Finition de lame 3 couches Martelées
Pour droitier ou gaucher Symétrique

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Les couteaux de cuisine Wusaki Yoshi sont mis au point par le coutelier japonais Tsunehisa. Il fait partie d'une équipe d’experts hautement qualifiés dans le secteur de la coutellerie.

Ce couteau sujihiki 24cm Wusaki Yoshi présente une lame dite San Maï, c'est à dire qu'elle se base sur 3 couches d'aciers qui s'alternent entre eux.

Rentrons dans le détail :

Le noyau du couteau est composé d'acier Ginsan : cet acier japonais dispose de 0,95% de carbone, pour que le fil soit plus rigide, et donc qu'il tienne mieux son tranchant sur le long terme. Il dispose aussi d'un bon taux de chrome, pour être plus résistant face à l'oxydation.

On atteint ainsi une dureté de 59/60 HRC sur l'échelle de Rockwell. Vous pouvez donc facilement l'aiguiser, en utilisant une pierre dès que vous sentez que vous avez perdu un peu de capacité de coupe.

Par la suite, une couche d'acier inoxydable vient entourer le Ginsan (d'où les 3 couches observables). Cela permet de le protéger et d'apporter plus de souplesse à l'alliage, pour qu'il risque moins de casser lorsque vous l'utilisez. L'alternance des aciers est visible près du fil de coupe.

On peut observer un délicat martelage sur sa partie supérieure. On peut y voir de jolis motifs piquetés, comme si des gouttes d'eau avaient éclaboussé la surface de coupe.

Ce couteau artisanal est doté d'un manche en bois de chêne fumé, une essence robuste reconnue pour sa durabilité à long terme. Grâce à sa haute densité, ce bois présente une grande résistance aux chocs, aux vibrations et à l'humidité, empêchant toute déformation même avec de la condensation.

Le chêne baikoku, ayant subi un processus de fumage, arbore une teinte sombre qui met en valeur son veinage naturel. Cette technique confère à votre couteau artisanal japonais du caractère tout en intensifiant son veinage unique, ce qui ajoute une touche d'authenticité supplémentaire.

Le manche de votre couteau de cuisine japonais est taillé de forme octogonale pour vous conférer une prise en main ergonomique et adaptée à tous les cuisiniers : qu'ils soient gauchers ou droitiers. Il vous assurer une maniabilité parfaitement contrôlée, particulièrement appréciée lors d'une utilisation prolongée.

Pour garantir une étanchéité optimale, de la pâte à bois est utilisée pour combler l'espace entre le manche et la lame. Cela permet d'éviter l'infiltration d'eau et de petits aliments.

Notez qu'il faut laver votre couteau à la main (sans trop insister sous l'eau sur le manche), et ne pas le passer au lave-vaisselle. Il ne faut également pas laisser le couteau à tremper dans l'évier. Puis, une fois lavé, vous pouvez l'essuyer avec un chiffon doux avant de le ranger, afin qu'il ne comporte plus de trace d'humidité. Comme cela, vous pourrez apprécier son aspect originel sur la durée.

Un grand choix de pierres Wusaki vous attend également sur notre site !

Les avis de nos clients

9/10

Calculé à partir de 3 avis client(s)
10 / 10
publié le
Magnifique
Très beau couteau au tranchant rasoir !
10 / 10
publié le
Super sujihiki !
Couteau Japonnais sujihiki avec un très bon tranchant, durable dans le temps. Design sobre, avec un martelage sur le haut. Très bonne prise ne main avec son manche en Honoki. Acheté en promo, c'est une super affaire.
8 / 10
publié le
Bon
Super couteau, mais faire attention car il faut savoir le maintenir !!!

Vous devez être connecté pour pouvoir donner votre avis

RéduirePlein écranFermer
Live !