-10€ dès 100€ d'achat* | Code : MARSATTACK

-10€ dès 100€ d'achat* | Code : MARSATTACK

-10€ dès 100€ d'achat* | Code : MARSATTACK

20364 avis

Couteau de chef japonais artisanal Sakai Kikumori Choyo 21cm

Un superbe couteau de chef qui vous accompagne durablement

Lame 21cm structure San Maï avec 3 couches d'acier entremêlées

Cœur en acier japonais Shirogami 2 (White Steel 2) : 1,2% de carbone

Dureté Rockwell à 61 HRC : très bonne rétention du tranchant

Structure d'acier très homogène qui le rend facile à aiguiser

Superbe finition polie miroir qui en fait la renommée

Manche en bois de magnolia clair + virole en corne noire

Fabriqué artisanalement à Sakai, au Japon par Yoshikazu Tanaka

Couteau contenant du carbone : entretien soigné ci-dessous

399,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

En stock

Expédition sous 24h

✅ Disponible à Cannes 

Plus que 1 en stock !

  • 3x
    Payez en 3 fois : 133,30 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 3998 points de fidélité,
    soit 20,01 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau de chef japonais artisanal Sakai Kikumori Choyo 21cm
Couteau de chef japonais artisanal Sakai Kikumori Choyo 21cm
Suivant

Fiche technique

Matière Acier San Mai 3 couches
Manche Magnolia
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois clair
Poids 138g
Acier White 2 steel
Dureté HRC 61
Taille lame 21cm (depuis la mitre)
Taille manche 12,8cm
Longueur totale 34,3cm
Hauteur lame 4,6cm
Epaisseur lame 2,2mm
Tranchant Lisse
Manche riveté Non
Finition de lame Polie miroir
Pour droitier ou gaucher Symétrique
Forgeron Yoshikazu Tanaka

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Sakai Kikumori par Kawamura Hamono est une fabrique artisanale où l'on forge des couteaux de cuisine depuis presque un siècle, dans la ville de Sakai. Cette ville est d'ailleurs réputée pour être le berceau de la coutellerie japonaise, car l'histoire des forges s'y trouvant peut être remontée sur des siècles. 

C'est une fabrique qui travaille avec les plus grands forgerons et affûteurs japonais de notre ère. Ils travaillent également avec de plus petits ateliers et cela permet de proposer une offre variée, qui mélange la tradition et la modernité pour le plus grand bonheur des cuisiniers utilisateurs.

D'ailleurs, ce sont des couteaux très appréciés des professionnels et la marque est considérée comme prestigieuse.

Ici, Sakai Kikumori travaille avec Yoshikazu Tanaka san, l'un des artisans forgerons les plus réputés de Sakai. Son savoir-faire a d'ailleurs été récompensé par le gouvernement japonais. Il forge des couteaux d'une qualité exceptionnelle : la trempe qu'il réalise est de haute qualité, ce qui impacte fortement la durabilité de la lame. Elle ne se déforme pas, même lorsque vous l'aiguisez.

Le forgeron de renom Yoshikazu Tanaka

Fonction du couteau de chef

Ce couteau de chef Sakai Kikumori Choyo 21cm est un vrai atout à considérer pour vos découpes quotidiennes. C'est un modèle très polyvalent qui peut être utilisé pour hacher la viande (pas d'os), émincer les légumes ou bien encore ciseler les fines herbes. Il se rend ainsi utile dans l'élaboration de quasiment toutes vos recettes.

Plus de détails sur les matériaux de votre couteau japonais

Tout d'abord, parlons de la structure de la lame. Elle est réalisée selon le profil San Maï qui signifie "3 couches" en japonais. Tout est donc dans le titre : on retrouve une lame basée sur un noyau dur entouré d'une couche d'acier plus doux qui se plie en deux (d'où les 3 couches). 

Pour le couteau sakai kikumori choyo, on retrouve un noyau Shirogami 2 (aussi appelé White Steel 2). C'est un acier japonais d'une extrême finesse, produit par les aciéries Hitachi (fournisseur d'acier au Japon dont la réputation n'est plus à faire). Au Japon, les couteaux conçus dans un tel alliage sont très appréciés des cuisiniers aux valeurs traditionnelles, puisqu'il est produit directement là-bas et qu'il est travaillé par les meilleurs forgerons.

Le shirogami est l'un des aciers les plus purs en coutellerie, et il est notamment enrichi en minerai de fer et en carbone (on y retrouve un taux d'environ 1,2%). Ces deux éléments sont essentiels pour accroître la dureté de la lame (environ 61 HRC), et une lame plus rigide peut être aiguisée avec plus de précision. Votre couteau va donc disposer d'un tranchant très performant et qui dure dans le temps.

On peut préciser que même si cet alliage est bien rigide, il reste facile à aiguiser quand le besoin se faire sentir, et ce grâce à sa pureté, comme dit précédemment.

Sa composition particulière présente un autre avantage : au niveau microscopique, sa structure est très homogène, ce qui le rend plus résistant (il y a par exemple moins de risque d'ébréchure lorsque vous l'utilisez).

Par dessus l'acier Shirogami 2 on retrouve une couche d'acier plus doux qui vient lui donner de l'équilibre et le protéger.

La spécialité Kikumori est le polissage miroir (on peut réellement se voir dedans, comme vous pouvez le voir sur nos photos). Votre couteau a été poli à la perfection, et l'effet "arc-en-ciel" visible sur la lame est dû à l'huile de protection utilisée pendant le processus. C'est d'ailleurs un effet qui s'estompera au fil du temps et des usages. D'ailleurs, il est possible que vous voyez des micro traces sur cet effet coloré : ce ne sont pas des rayures, juste des petites poussières présentes sur la lame au moment de l'application de l'huile. C'est tout à fait normal.

Notez cependant que la partie près du tranchant n'est elle, pas polie, car cela influerait sur l'adhérence de l'acier. Du coup, le contraste créée entre les deux finitions ajoutent du cachet au couteau.

Le manche du couteau est réalisé en bois de magnolia clair. Ce bois précieux possède une allure très traditionnelle. C'est une essence agréable à travailler et aussi agréable à utiliser. Sa légèreté est d'ailleurs l'un de ses points forts. Il est également doux et présente une belle résistance au devant de l'humidité, ce qui en fait un matériau de choix pour un usage en cuisine.

La virole qui le prolonge et fait le lien avec la lame est fabriquée en corne de buffle noire. Comme il s'agit d'un matériau naturel, la couleur peut légèrement varier et de fines stries blanches peuvent être visibles sur certaines pièces.

Le tout est taillé en octogone. Cette forme s'adapte à tous les cuisiniers, droitiers comme gauchers, et elle permet un contrôle marqué du couteau à l'usage.

Pour finir, de la pâte à bois vient combler l'espace dans lequel la lame s'insère dans le manche. Cela permet de le rendre étanche et rend le tout plus hygiénique, pour éviter que de petits morceaux découpés ne se glissent à l'intérieur.

Entretien de votre couteau artisanal Kikumori

La lame étant enrichie en carbone, elle est plus sensible face à l'oxydation. Le couteau s'entretient à la main. Vous pouvez utiliser un savon doux et le passer sous l'eau chaude (sans trop mouiller le manche), sans utiliser d'éponge abrasive. Il faut ensuite l'essuyer avec un chiffon doux, afin d'effacer toutes les traces d'humidité de la lame et du manche, puis le ranger au sec. Cependant, il est important de noter que la lame carbone, malgré un soin particulier, peut varier en couleur sur la durée, son alliage réagissant comme cela de manière normale. Pour la protéger au mieux, vous pouvez la huiler de temps en temps afin de faire perdurer toute sa beauté.

Votre couteau sakai kikumori est livré dans un coffret cartonné crème tout en élégance.

Retrouvez aussi notre sélection complète de couteaux japonais artisanaux par ici !

Nous vous conseillons également

RéduirePlein écranFermer
Live !