Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

21279 avis

Couteau nakiri 16,5cm japonais artisanal Yuzo SLD olivier et cognassier

Le couteau nakiri Yuzo est idéal pour découper efficacement vos légumes !

Structure San Maï : lame 16,5cm : superposition de 3 couches d'acier

Cœur en acier japonais SLD enrichi en carbone (environ 1,6%)

63HRC sur l'échelle de Rockwell : très bonne rétention du tranchant

Lame avec une surface polie et martelée - Mitre en bois de cognassier

Manche en bois d'olivier avec des veines uniques - Manche octogonal

Sertis d'un anneau en micarta blanc entre le manche et la mitre

Fabriqué par Tadafusa à Sanjo, au Japon

Entretien soigné : couteau en carbone

159,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

En stock

Expédition aujourd'hui

✅ Disponible à Mandelieu  ✅ Disponible à Cannes 
  • Livraison Express 24h disponible
    Chez vous ce mardi avant 18h avec Chronopost
  • 3x
    Payez en 3 fois : 53,30 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 1599 points de fidélité,
    soit 8,00 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau nakiri 16,5cm japonais artisanal Yuzo SLD olivier et cognassier
Couteau nakiri 16,5cm japonais artisanal Yuzo SLD olivier et cognassier
Suivant

Fiche technique

Matière Acier San Mai 3 couches
Manche Olivier
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois clair
Poids 188g
Acier SLD 3 couches
Dureté HRC 63
Taille lame 16,5cm
Taille manche 12,8cm
Longueur totale 31,5cm
Hauteur lame 5cm
Epaisseur lame 3,6mm
Tranchant Lisse
Manche riveté Non
Finition de lame Martelée
Pour droitier ou gaucher Symétrique
Forgeron Tadafusa

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Ce nakiri Yuzo Hamono a été forgé par la coutellerie japonaise Tadafusa qui se trouve à Sanjo. C'est un couteau spécialement conçu pour couper des légumes ! Il vous permet de réaliser plusieurs sortes de découpes sur vos légumes et vos fruits : vous pouvez tailler, émincer et hacher vos fines herbes aisément. Ne l'utilisez pas sur des aliments trop durs tels que la courge, les meules de fromage ou les os.

Le couteau japonais pour la préparation de légumes

Ce couteau japonais possède une structure San Maï (qui signifie "3 couches") typiquement japonaise : c'est une vraie qualité ! Le noyau est fabriqué avec un acier dur, puis il est recouvert d'un acier plus doux (formant les 2 autres couches) qui permet d'assurer une protection au cœur en équilibrant les différentes couches. Les attributs des différents aciers se complètent afin de conférer à la lame une efficacité sur le long-terme.

Ce nakiri dispose d'un noyau en acier japonais SLD, c'est un alliage conçu par le célèbre aciériste Hitachi qui est connu internationalement.

Lors de sa conception, l'acier SLD était destiné à équiper des machines pouvant couper d'autres alliages d'aciers dans le but de fabriquer différents types de pièces, par exemple, pour la mécanique. En se rendant compte des avantages de l'acier SLD, tel que la tenue de coupe sur la durée, Hitachi a décidé d'en faire un alliage à part entière utilisé pour d'autres usages tels que des ustensiles de découpe.

Cet acier se compose d'environ 1,6% de carbone : c'est un élément qui augment la dureté d'un alliage. Pour plus de précision, sachez qu'un alliage rigide aura un tranchant plus durable qu'un alliage plus "doux". Cette lame atteint les 63HRC sur l'échelle de Rockwell : c'est une lame dure avec un tranchant efficace et durable. Pour comparer, la moyenne des couteaux occidentaux est de 58HRC.

Cette composition possède environ 13% de chrome, c'est un élément qui assure une meilleure résistance face à l'oxydation. Notez que cet acier reste tout de même oxydable malgré cette résistance. En fait, c'est un acier hybride entre l'oxydable et l'inoxydable, mais il doit être considéré comme un acier oxydable puisqu'il a besoin d'un entretien soigné comme pour un couteau en carbone.

La micro-structure de l'acier est également un avantage ! Avec ses nombreux micro-carbures qui sont répartis de manière homogène, cette structure est équilibrée. Cela permet d'améliorer sa résistance à l'usure mais aussi aux micro-fissures qui sont causées par les petits chocs pouvant arriver lors des découpes.

Le cœur SLD est recouvert d'une couche extérieure d'acier inoxydable afin de donner une meilleure résistance à l'oxydation (toujours sans le rendre complètement inoxydable). Cette couche apporte un très bon équilibre à votre lame car elle lui offre plus de "souplesse".  Ce n'est pas un couteau qui devient flexible mais il est plus résistant face aux chocs possibles, contrairement à une lame plus rigide qui serait cassable.

Pour terminer sur cette lame, celle-ci est ornée de finitions originales. En effet, elle est martelée de motifs croisés qui sont peu communs. Elle a, par la suite, été polie afin de mettre en avant le martelage, ce qui permet aussi de rendre la surface moins poreuse au moment des découpes.

Le manche de votre couteau japonais est fabriqué en olivier, c'est un bois dense qui résiste bien aux chocs ainsi qu'à l'humidité. C'est une essence qui est aussi très appréciée en cuisine pour ses capacités anti-bactérienne. L'olivier vous procure un toucher doux et une odeur fruitée caractéristique. De plus, ses nuances chaudes se distinguent, tout comme les veines de votre couteau qui sont uniques à chaque modèle.

Avec sa forme octogonale, vous bénéficiez d'une prise en main ergonomique et d'une maniabilité contrôlée ! Ce manche s'adapte aux mains de tous les cuisiniers, qu'ils soient droitiers, comme gauchers.

La mitre est conçue en bois de cognassier, il est résistant et complète très bien l'olivier. De plus, il est capable de gérer au mieux les variations de température.

Un anneau en micarta blanc vient sertir ces deux essences afin de faire le lien entre la mitre et le manche. Il ajoute une touche de raffinement !

Pour combler les petits vides à l'endroit où la lame s'insère dans le manche, de la pâte à bois est ajoutée. Elle permet de rendre ces espaces étanches afin d'éviter que des petits aliments ne puissent se glisser à l'intérieur.

Un entretien soigné pour un couteau carbone

Ce couteau japonais doit être considéré comme un couteau oxydable, il ne faut donc pas le laisser tremper dans l'évier, ni le passer au lave-vaisselle.

Pour le conserver au mieux, vous devez le laver à la main avec une éponge et un détergent doux. Une fois lavé, essuyez-le immédiatement afin de le ranger dans un endroit à l'abri de l'humidité.

Avec le temps, il est possible que la lame change de couleur : c'est une réaction normale ! Il s'agit d'un phénomène naturel qui est lié à l'acidité des aliments que vous découpez et à l'humidité de l'air.

Découvrez de nombreux couteaux de cuisine japonais sur Couteauxduchef.com !

-5% de réduction*
pour toute première inscription à la newsletter
*Voir conditions de l'offre. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.

Recevez nos mails trop cool (et nos promos aussi) :