20364 avis

Couteau de chef japonais artisanal Yu Kurosaki Raijin acier cobalt 24cm

Donnez une autre dimension à vos découpes avec ce couteau exceptionnel !

Lame San Maï : couche d'inox recouvrant un noyau extra dur (3 couches)

Noyau acier inoxydable au cobalt - Importante dureté de 63/64 HRC

Tranchant d'une extrême longévité - Reste facile à aiguiser si besoin

Martelage zébré original inédit - Magnifique polissage miroir

Manche bois de santal octogonal + mitre en Pakkawood robuste

Fabriqué manuellement par le forgeron renommé Yu Kurosaki san

Artisan du traditionnel Village Coutelier de Takefu - Stock Limité

379,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

Indisponible

Prévenez-moi lorsque le produit est disponible Oups... Plus de stock !
Voir des produits similairesVoir des produits similaires
  • 3x
    Payez en 3 fois : 126,63 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 3798 points de fidélité,
    soit 19,01 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau de chef japonais artisanal Yu Kurosaki Raijin acier cobalt 24cm
Couteau de chef japonais artisanal Yu Kurosaki Raijin acier cobalt 24cm
Suivant

Fiche technique

Matière Acier San Mai 3 couches
Manche Sandalwood
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois
Poids 171g
Acier Acier inox au cobalt
Dureté HRC 64
Taille lame 24cm
Taille manche 14cm
Longueur totale 39cm
Hauteur lame 4,9cm
Epaisseur lame 2,4mm
Manche riveté Non
Finition de lame Martelée
Pour droitier ou gaucher Symétrique
Forgeron Yu Kurosaki

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Vidéo tuto utilisation d'un couteau de chefComment utiliser un couteau de chef ? Cliquez ici pour voir le tuto en vidéo !

Notre équipe a le plaisir de vous proposer la sublime gamme de couteaux japonais Raijin, conceptionnée 100% à la main par l'expert artisan Yu Kurosaki.

Yu Kurosaki forgeron

Cette série de couteaux porte son nom en référence au dieu du tonnerre éponyme dans la mythologie japonaise. En effet, les couteaux de la gamme Raijin présentent un martelage unique comme si des éclairs zébraient la surface de coupe. On retrouve ici la signature de Yu Kurosaki, qui est connu pour proposer des lames à l'esthétique originale.

Ce couteau de chef dispose d'une lame de 24cm. Kurosaki l'a forgée à partir d'un morceau d'acier massif qu'il modèle à la presse, jusqu'à obtenir une structure résistante, d'un seul tenant. Le couteau ne dispose d'aucun point de soudure, ce qui lui garantit plus de robustesse.

La lame :

La lame a une structure traditionnelle nommée San Maï. Cela signifie "3 couches", car elle est construite à partir de 3 couches d'acier qui se superposent. On peut qualifier cela de damas simplifié.

Cette lame est tout d'abord composée d'un noyau en acier inoxydable enrichi au cobalt. Cet alliage de haute qualité à grains fins permet d'apporter une dureté d'environ 63/64 HRC. Un niveau si élevé de dureté permet donc une excellente rétention du tranchant. Ce dernier peut aussi supporter une finition rasoir pour des découpes faciles et efficaces. Il reste très facile à aiguiser quand vous sentez qu'il commence à perdre de son efficacité.

Une couche d'acier inoxydable vient ensuite recouvrir de chaque côté le cœur, d'où l'obtention de 3 couches au total. Cette couche lui apporte légèrement plus de souplesse, le protégeant de la casse durant ses utilisations. Cette couche externe bénéficie d'un superbe polissage miroir, mettant en valeur son martelage inédit.

Les kanji du forgeron ont été gravés sur la surface de coupe en guise de signature, pour une touche finale d'authenticité.

La lame est aiguisée à la main pour une performance accrue dès la première utilisation du couteau.

Le manche :

Le manche léger et octogonal est fabriqué en bois de santal, une essence aux grains fins. De cette façon, il peut être manipulé facilement par les droitiers comme par les gauchers. Il est complété par une mitre en Pakkawood, un matériau composé de bois et de résine, très apprécié en cuisine en raison de sa résistance aux chocs et aux importantes variations de température.

De la pâte à bois vient combler l'espace entre la lame et le manche dans le but de protéger le cœur du couteau de l'humidité.

En fonction de la partie du bois sélectionnée, des différences d'apparence peuvent être constatées selon les pièces. Le manche comme la mitre peuvent être plus ou moins sombres, le contraste entre les deux variant sur chaque pièce. Cela fait d'ailleurs la beauté et le caractère original d'une pièce artisanale !

Entretien du couteau :

Ce type de couteau doit être nettoyé à la main, puis essuyé avec un chiffon doux, avant d'être mis à l'abri de l'humidité. Il est livré dans une boite de rangement.

En raison de la provenance des couteaux et du caractère artisanale de la production du forgeron qui fait tout à la main, les quantités sont limitées.

kurosaki couteau

Tout savoir sur le forgeron Kurosaki 

Kurosaki travaille ses couteaux dans un atelier situé en plein coeur du village de Takefu, surnommé Takefu knife village, grâce à son histoire liée au savoir-faire coutelier. Ici, la production de couteaux artisanaux fait partie de la tradition. Beaucoup d'artisans forgerons sont basés dans cette zone baignée dans les méthodes traditionnelles d'un savoir-faire ancestral. Ces experts y partagent leur techniques pour contribuer à la préservation du patrimoine.

Cet artisan officie depuis les années 2000, et il a été l'élève de maîtres forgerons réputés. Ses couteaux sont largement appréciés des amateurs de couteaux japonais artisanaux.

Retrouvez tous nos couteaux japonais !

RéduirePlein écranFermer
Live !