20364 avis

Couteau gyuto 15cm japonais artisanal Masashi Yamamoto BS1 Black Nashiji

Un couteau gyuto artisanal pour des découpes polyvalentes !

Lame de 15cm à la structure San Maï - 3 couches d'acier superposées

Cœur de lame en acier Aogami #1 à environ 1,3% de carbone

Dureté Rockwell : 63 HRC - Tranchant marqué très longue tenue

Surface de lame à la finition Black Nashiji traditionnelle

Manche réalisé en cognassier clair - Forme octogonale

Mitre en bois d'ébène sombre et anneau en micarta blanc

Couteau artisanal forgé à Sanjo par l'incroyable Masashi Yamamoto

Couteau fortement enrichi en carbone : requiert un entretien très soigné

189,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

En stock

Expédition sous 24h

✅ Disponible à Mandelieu  ✅ Disponible à Cannes 

Plus que 4 en stock !

  • Livraison Express disponible
    Chez vous ce mardi avant 13h avec Chronopost
  • 3x
    Payez en 3 fois : 63,30 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 1899 points de fidélité,
    soit 9,50 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau gyuto 15cm japonais artisanal Masashi Yamamoto BS1 Black Nashiji
Couteau gyuto 15cm japonais artisanal Masashi Yamamoto BS1 Black Nashiji
Suivant

Fiche technique

Matière Acier Carbone
Manche Cognassier
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois
Poids 142g
Acier Blue 1 Steel
Dureté HRC 63
Taille lame 15cm
Taille manche 12,8cm
Longueur totale 29,3cm
Hauteur lame 4,3cm
Epaisseur lame 1,8mm
Tranchant Lisse
Manche riveté Non
Finition de lame Black Nashiji
Pour droitier ou gaucher Symétrique
Forgeron Masashi Yamamoto

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Découvrir le travail du grand forgeron Masashi Yamomoto

Ce couteau gyuto a été forgé par Masashi Yamamoto, un forgeron japonais qui réalise des couteaux d'exception. Il est un jeune forgeron moderne qui a appris son métier en famille, grâce à son plus grand frère. Lorsqu'il s'est senti prêt, il a décidé de créer son atelier en 2013.

Masashi san pense et crée des couteaux qui sont de magnifiques pièces uniques. Ses couteaux sont très appréciés pour la dureté élevée de leur lame : Masashi obtient cette dureté grâce à des traitements techniques et thermiques spéciaux. Même s'il est un jeune forgeron, il transmet déjà son savoir-faire à deux apprentis ! Son style unique bien à lui le rend très charismatique : Masashi Yamamoto a l'habitude de forger en tongs, souvent en train de fumer une cigarette.

Forgeron Masashi Yamamoto

Un gyuto réalisé à l'aide de matériaux haut de gamme

Ce couteau gyuto japonais Masashi Yamamoto est doté d'une lame à la structure San Maï. Ces termes signifient "3 couches" en japonais et indiquent comment la lame se construit. Elle dispose d'un cœur réalisé dans un acier rigide qui est ensuite entouré d'une couche d'acier un peu plus doux et qui le prend en sandwich. Cette conception permet de le protéger et d'équilibrer sa dureté.

Pour fabriquer le cœur de la lame de ce couteau, Masashi Yamamoto a utilisé de l'acier Aogami #1 (aussi connu sous le nom de Blue Paper Steel #1 ou BS1). C'est un alliage japonais fabriqué par le sidérurgiste mondialement réputé Hitachi.

L'alliage est enrichi en carbone car il en contient environ 1,3%. Le carbone est l'élément indispensable pour augmenter la dureté d'un acier, sachant qu'un acier ayant une dureté élevée possède un tranchant marqué qui tient durablement. Ici, la lame atteint une dureté de 63 HRC sur l'échelle de Rockwell, ce qui montre qu'elle a une excellente rétention du tranchant et que son fil de coupe est efficace.

L'acier Aogami #1 est un alliage onéreux que peu de forgerons savent travailler. En effet, pour éviter des pertes importantes qui coûteraient cher, il faut être un expert en la matière pour le mettre en forme. Masashi Yamamoto fait partie de ces forgerons experts !

Ce noyau en acier rigide est recouvert d'une couche d'acier soft iron qui est enrichi en minerai de fer. Les 3 couches de San Maï sont créées, et la forte rigidité du cœur est équilibrée et protégée. La lame de ce couteau oxydable au carbone enrichi en fer nécessite un entretien très soigné (voir nos conseils plus bas).

La lame arbore une finition Black Nashiji traditionnelle, faisant référence au nom de la gamme. Cette technique donne une lame à l'aspect rustique dont le visuel se rapproche d'une finition brute de forge. De très fins kanji sont aussi gravés sur la lame juste à côté du poinçon du forgeron.

Notez que les couteaux Masashi Yamamoto dispose d'une pointe plus fine que la moyenne des autres couteaux. En effet, l'épaisseur de la lame rétrécie lorsqu'on arrive à son extrémité, pour la rendre plus flexible et donc faciliter les découpes, avec une sensation plus agréable et naturelle à l'usage. C'est une nouvelle preuve du savoir-faire de ce forgeron hors-pair. Cependant, faites bien attention de ne pas appuyer trop dessus, car la flexibilité a ses limites !

Le manche de couteau a été réalisé en cognassier, une essence très dense résistant à l'humidité et aux variations de température. Le cognassier est un bois durable qui se reconnaît par sa teinte claire.

Une mitre en ébène plus sombre contraste avec le cognassier et complète le manche du couteau. Vous pouvez aussi voir un délicat anneau en micarta blanc qui sépare les deux essences.

Ce manche est taillé dans une forme octogonale qui convient à tous les cuisiniers, droitiers comme gauchers. Cette forme épouse idéalement votre paume pour une préhension contrôlée et une parfaite maniabilité.

Comment entretenir ce couteau au carbone ?

Comme il est précisé plus haut, ce couteau japonais contient beaucoup de carbone et de fer, il est oxydable. Il est donc important de ne jamais le passer au lave-vaisselle ni le laisser à tremper dans l'évier.

Le couteau doit impérativement être lavé à la main sous de l'eau tiède, en utilisant une éponge non abrasive et un détergent doux. Prenez garde à ne pas trop mouiller le manche en bois. Dès que le couteau est lavé, séchez-le sans plus attendre avec le plus grand soin pour en retirer toute trace d'humidité. Vous pouvez dès lors le ranger dans un endroit sec.

Avec le temps, il est possible que la lame change légèrement de couleur : c'est normal ! C'est une simple réaction naturelle de l'acier à des éléments externes comme l'humidité dans l'air ou l'acidité des aliments.

Pour protéger cette lame au carbone et au fer, nous vous recommandons de lui appliquer un peu d'huile minérale de temps en temps.

Les couteaux Masashi Yamamoto Black Nashiji vous attendent sur notre site !

Les avis de nos clients

8/10

Calculé à partir de 1 avis client(s)
8 / 10
publié le
Très bon couteau
Très bon tranchant, un prix abordable le seul point négatif est l’oxydation de la lame ( ce qui est précisé dans l’annonce ) il faut y être très attentif même lors de l’aiguisage a la pierre !

Vous devez être connecté pour pouvoir donner votre avis

RéduirePlein écranFermer
Live !