Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

21158 avis

Couteau santoku japonais Wusaki Koshiro AUS10 16,5cm

Optez pour ce couteau polyvalent, idéal pour le quotidien

Cœur acier japonais AUS10 à 1.05% de carbone - Lame 16,5cm

Damas 45 couches : 22 couches d'acier doux repliées sur le noyau

Alliage rigide (-+60 HRC) : très bonne rétention du fil de coupe

Logo Wusaki gravé à même la lame pour plus d'authenticité

Manche noir en Pakkawood antibactérien + rivets en acier inox

Forme ergonomique agréable à utiliser (droitiers et gauchers)

Fabriqué au Japon par Tsunehisa - Parfaitement optimisé à l'usage occidental

139,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

Indisponible

Prévenez-moi lorsque le produit est disponible Oups... Plus de stock !
Voir des produits similairesVoir des produits similaires
  • 3x
    Payez en 3 fois : 46,63 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 1399 points de fidélité,
    soit 7,00 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau santoku japonais Wusaki Koshiro AUS10 16,5cm
Couteau santoku japonais Wusaki Koshiro AUS10 16,5cm
Suivant

Fiche technique

Matière Acier Damas
Manche Pakkawood
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Noir
Poids 150g
Acier AUS-10 45 couches
Dureté HRC 60
Taille lame 16,5cm
Taille manche 12,2cm
Longueur totale 29,5cm
Hauteur lame 4,5cm
Epaisseur lame 1,5mm
Manche riveté Oui
Finition de lame Damassée
Pour droitier ou gaucher Symétrique

Voir toute la fiche technique

Accessoires

En savoir plus

Vidéo tuto utilisation d'un couteau de chefComment utiliser un couteau santoku ? Cliquez ici pour voir le tuto en vidéo !

Les couteaux Wusaki Koshiro sont fabriqués par le coutelier japonais Tsunehisa, qui réunit une petite équipe d’experts hautement qualifiés.

En savoir plus sur la lame :

Son noyau est en acier AUS10, un alliage japonais de qualité. On peut par exemple parler de son taux de carbone qui s'élève à 1.05% (précisons que la moyenne des couteaux occidentaux se situe autour de 0.5%) : cela lui permet donc d'avoir une lame rigide (plus cette dernière l'est, plus elle va tenir son tranchant sur la durée).

Ajoutons que la rigidité d'une lame impacte la façon dont vous pouvez l'aiguiser. En effet, plus elle est rigide, plus vous pouvez pousser la finition, et donc développer le pouvoir de coupe du couteau. Ici, vous avez une excellente base, qui pourra être travaillée de façon à obtenir une finition rasoir.

En plus de ce taux de carbone élevé, l'alliage AUS10 comporte un taux de chrome élevé, et cela impacte sa résistance à la corrosion de façon positive.

Vous pouvez apprécier le logo de la marque qui a été apposé sur la surface de coupe, pour toujours plus d'authenticité.

Le damas, un visuel exotique très apprécié :

Ensuite, le noyau en AUS10 est entouré de plusieurs couches d'acier plus ou moins doux, qui viennent le prendre en sandwich. Au total, on dénombre 22 couches d'acier autour du noyau, qui, une fois repliées, sont au nombre de 44. On y ajoute le cœur central, et nous obtenons un couteau dit à "45 couches".

Le damas permet d'équilibrer la rigidité du noyau, en y apportant un peu plus de souplesse. En effet, les couches externes sont plus "molles", ce qui atténue la rigidité totale de la lame, pour la rendre plus résistante aux chocs (car une lame trop dure est très sensible aux coups).

Enfin, le damas apporte aussi beaucoup de caractère au couteau. Chaque lame est unique et présente un superbe entrelacs de vagues mêlant les différents aciers.

Un manche pratique, fait pour tous les cuisiniers :

Le manche est fabriqué en Pakkawood, un matériau composite qui mêle le bois laminé et la résine, qui sont finalement compressés à chaud. Au final, on obtient un matériau qui ressemble au bois standard (car vous pouvez y distinguer de petites veines très légères).

C'est un matériau apprécié car il est antibactérien, mais également résistant aux variations de température et à l'humidité. Il est complété par des rivets qui viennent maintenir l'acier de la lame avec les parties en bois de Pakka.

Le manche a été creusé sur les arêtes latérales, pour rendre la prise en main plus agréable et naturelle, les arêtes étant moins marquées. Le couteau peut être utilisé par les cuisiniers droitiers ou gauchers. Il est tout à fait recommandé à l'usage occidental.

Une mitre en acier inoxydable vient faire le lien entre la lame et le manche.

Comment entretenir votre couteau :

Lavez le couteau à la main (le lave-vaisselle est interdit) et essuyez le avec un chiffon doux juste après pour un entretien complet et doux, ce qui permettra de le conserver sur le long terme, car même s'il est considéré comme inoxydable, il est tout de même fortement enrichi en carbone, qui lui est oxydable.

Le modèle :

Ce couteau santoku Wusaki Koshiro 16,5cm est un peu le couteau à tout faire, dont la forme est typiquement japonaise. Il ressemble à un couteau de chef, mais sa pointe est plus arrondie, ce qui facilite le travail de ciselage. Vous pouvez ainsi vous en servir pour découper les fines herbes, les légumes, la viande sans os...Un atout en cuisine !

Retrouvez les autres couteaux de la gamme Koshiro sur Couteauxduchef !

-5% de réduction*
pour toute première inscription à la newsletter
*Voir conditions de l'offre. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.

Recevez nos mails trop cool (et nos promos aussi) :