20075 avis

Couteau sujihiki japonais artisanal Kei Kobayashi SG2 Octogone 27cm

Un couteau idéal pour réaliser de belles tranches fines

Noyau en acier poudre SG2 - Tenue du tranchant exceptionnelle

Lame 27cm structure San Mai : 3 couches superposées entre elles

Acier inox doux autour du SG2 - Arêtes arrondies : usage agréable

Affûtage qui reste facile malgré la dureté élevée de -+ 63 HRC

Manche en bois de rose octogonal + Mitre en bois de Pakka clair

Fabriqué main par le jeune maître Kei Kobayashi : chaque couteau est unique

Un couteau qui fait partie de l'élite

369,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

En stock

Expédition aujourd'hui

Plus que 1 en stock !

  • Livraison Express 24h disponible
    Chez vous ce vendredi avant 13h avec Chronopost
  • 3x
    Payez en 3 fois : 123,30 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 3698 points de fidélité,
    soit 18,50 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau sujihiki japonais artisanal Kei Kobayashi SG2 Octogone 27cm
Couteau sujihiki japonais artisanal Kei Kobayashi SG2 Octogone 27cm

Fiche technique

Matière Acier Poudre
Manche Bois de rose
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois
Poids 144g
Acier SG2
Dureté HRC 63
Taille lame 27cm
Taille manche 14cm
Longueur totale 42,6cm
Hauteur lame 4,2cm
Epaisseur lame 2mm
Manche riveté Non
Finition de lame 3 couches
Pour droitier ou gaucher Symétrique

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Ce couteau sujihiki 27cm vous permet de réaliser de belles tranches homogènes. Sa lame longue et fine assure un travail de précision : découpez des tranches de poisson ou bien de viande sans en abîmer les chairs.

Sa lame dispose d'une structure San Mai, c'est à dire qu'elle est construite à partir de 3 couches d'aciers qui s'alternent, comme le ferait un début de damas.

On retrouve de l'acier poudre SG2 au cœur du couteau. C'est un alliage réputé qui présente de nombreux atouts !

- Sa dureté d'environ 63 HRC lui permet de tenir son tranchant sur le long terme, vous espacez ainsi les séances d'aiguisage.

- Même s'il est très rigide, l'acier SG2 reste facile à affûter. L'entretien se fait à la pierre à aiguiser quand le besoin s'en fait sentir.

- Au niveau microscopique, on peut aussi apprécier sa pureté. En effet, sa structure est très homogène, ce qui le rend plus résistant (sa lame risque moins de s'ébrécher).

Une couche d'acier inoxydable plus doux vient prendre en sandwich le SG2, pour le protéger. Cette différence d'acier se voit à la base de la lame : un fil irrégulier s'élance le long de la surface de coupe, montrant la liaison des alliages.

Le couteau est également appréciable grâce à ses finitions impeccables :

- La lame est aiguisée à la main, sur meule. Vous sentirez immédiatement sa performance dès la première découpe.

- Les kanji visibles à sa surface y sont gravés manuellement, ajoutant une touche d'authenticité bienvenue au couteau.

- Son arête supérieure, ainsi que la surface à la base de la lame ont été polies, pour être plus agréables. C'est très utile si vous saisissez votre couteau très haut sur le manche, ou si vous posez votre index sur le dos du couteau lorsque vous découpez vos divers aliments.

Le manche est conçu en rosewood, une belle essence veinée avec des tons chauds. Il est poli pour vous offrir un toucher doux, qui rend l'utilisation encore plus agréable, même si vous passez un moment en cuisine.

En octogone, il vient parfaitement se caler dans la main, pour une utilisation agréable sur le long terme (usage ambidextre).

Pour faire le lien entre la lame et le manche, on découvre une mitre en Pakkawood, qui est un matériau composite antibactérien mélangeant le bois laminé et la résine. Il est apprécié en cuisine professionnelle, notamment en raison de sa résistance thermique et mécanique.

Pour finir, de la pâte à bois vient combler l'interstice entre la lame et le manche. Cela permet de rendre le manche étanche, et permet également d'éviter que les déchets ne s'insèrent à l'intérieur pendant que vous découpez vos aliments.

Entretenir votre couteau : il faut le laver à la main pour maintenir son aspect et son efficacité sur le long terme (ne le passez pas au lave-vaisselle et ne le faites pas tremper dans l'évier).

Vous pouvez ensuite l'essuyer avec un chiffon doux et le ranger au sec. Il ne faut pas le laisser au contact de l'humidité sur une durée prolongée.

Apprenez-en plus sur le forgeron :

On sait tous que les couteaux japonais bénéficient d'une excellente réputation dans le monde entier. C'est pourquoi ils équipent les meilleurs chefs, de la maison aux restaurants les plus réputés.

Les couteaux de cuisine Kei Kobayashi sont représentatifs de cette expertise appréciée. Ce sont des produits artisanaux. Notez que Kobayashi san est d'abord connu pour être un aiguiseur très talentueux. C'est d'ailleurs après plusieurs années à aiguiser les lames d'autres maîtres forgerons qu'il décide de créer ses propres couteaux ! Chacune de ses pièces mêle une efficacité redoutable avec un design intemporel.

Notre large sélection de couteaux japonais artisanaux vous attend également !