20364 avis

Couteau yanagiba kiritsuke japonais artisanal Kasahara Shigehiro forgé par Yoshikazu Ikeda 21cm

Optez pour un yanagiba japonais de haute qualité forgé par des experts

Lame de 21cm en structure San Maï : cœur en acier Shirogami 2

Couche externe fabriquée en fer - Permet d'équilibrer le noyau

Dureté de 61HRC sur l'échelle de Rockwell : tranchant performant

Manche ergonomique de forme octogonale - Prise en main idéale

Conçu en bois de magnolia et mitre en corne blanche - Robuste

Couteau authentique certifié par un autocollant avec numéro de série

Forgé par Yoshikazu Ikeda et affûté par Kasahara Shigehiro

Couteau en carbone qui nécessite un entretien soigné : voir ci-dessous

239,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

En stock

Expédition aujourd'hui

✅ Disponible à Cannes 

Plus que 4 en stock !

  • Livraison Express 24h disponible
    Chez vous ce mardi avant 13h avec Chronopost
  • 3x
    Payez en 3 fois : 79,97 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 2399 points de fidélité,
    soit 12,00 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Fabriqué au Japon
Couteau yanagiba kiritsuke japonais artisanal Kasahara Shigehiro forgé par Yoshikazu Ikeda 21cm
Couteau yanagiba kiritsuke japonais artisanal Kasahara Shigehiro forgé par Yoshikazu Ikeda 21cm
Suivant

Fiche technique

Matière Acier San Mai 3 couches
Manche Magnolia
Lave-vaisselle Non
Fabrication Japon
Couleur Bois clair
Poids 128g
Acier White 2 steel
Dureté HRC 61
Taille lame 21cm
Taille manche 12,8cm
Longueur totale 34,3cm
Hauteur lame 2,9mm
Epaisseur lame 3,5mm
Tranchant Lisse
Manche riveté Non
Finition de lame 3 couches
Pour droitier ou gaucher Droitier
Forgeron Yoshikazu Ikeda

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Ce couteau yanagiba kiritsuke représente parfaitement l'artisanat japonais traditionnel. Il est né de la collaboration entre deux forgerons de renom : Yoshikazu Ikeda et Kasahara Shigehiro, tous deux profitant d'une riche expérience s'étalant sur de nombreuses décennies.

Quelques renseignements sur les forgerons japonais

Ikeda-san, un forgeron dont les compétences ont été certifiées par le gouvernement japonais, a consacré plusieurs décennies à la création de couteaux dans son atelier situé à Sakai. Cette ville est historiquement connue en tant que berceau de la coutellerie japonaise, une tradition qui perdure depuis des siècles. L'expertise d'Ikeda-san se distingue par sa capacité à forger des lames honyaki, un procédé particulièrement délicat qui nécessite la fabrication d'un unique alliage pour façonner un couteau. Ce processus s'inspire des techniques ancestrales utilisées pour la confection des épées traditionnelles japonaises.

Kasahara-san, originaire de Sakai, partage avec Ikeda-san le titre de Maître Artisan Traditionnel, une reconnaissance qui atteste de sa grande expertise. Ce mérite est d'autant plus évident au vu de ses nombreuses participations à des compétitions d'affûtage, lui ayant valu de remporter plusieurs distinctions dans ce domaine. Ses talents d'affûteur se traduisent par une réputation solide : les couteaux qu'il aiguise sont réputés pour conserver leur tranchant plus longtemps que ceux travaillés par d'autres affûteurs.

Ikeda san et Kasahara san dans leur atelier

À gauche et au centre : Ikeda san. À droite et à l'extrême droite : Kasahara san.

Ce couteau de cuisine japonais est porteur du savoir-faire de ces forgerons. Forgé par Ikeda-san et affûté par Kasahara-san, il dispose d'une excellente performance de coupe.

Un couteau artisanal japonais de haute qualité

Ce couteau artisanal présente une lame avec une structure San Maï : cette technique consiste à forger un noyau en un acier rigide, enveloppé par une couche d'acier plus doux. Cette dernière couche vient protéger et équilibrer la dureté du noyau central, renforçant ainsi sa résistance à la casse.

Le cœur de ce couteau japonais a été forgé avec l'alliage Shirogami 2 (connu sous le nom de White Steel 2), fabriqué par l'aciérie Hitachi qui fourni de nombreux artisans couteliers japonais. Il se distingue par sa grande pureté puisqu'il dispose d'une structure très homogène visible au microscope. L'acier Shirogami est similaire à l'acier tamahagane, matériau de prédilection pour la confection des épées traditionnelles japonaises. Sa facilité d'affûtage permet d'atteindre un tranchant d'une finesse exceptionnelle. Il est composé d'une haute teneur en carbone, comprise entre 1,2% et 1,4%, qui lui confère une dureté atteignant environ 61HRC sur l'échelle de Rockwell.

Ensuite, le noyau est enveloppé d'une couche de fer plus douce. Cette structure a un double rôle : elle protège le noyau et elle équilibre sa dureté. Le fer contribue à apporter une certaine souplesse à l'acier, renforçant ainsi sa résistance face aux ébréchures.

La superposition de ces aciers se distingue sur la partie inférieure de la lame par une variation de polissage et de teinte.

Un manche en bois élégant et robuste

Le manche de ce couteau artisanal japonais a été fabriqué avec du bois de magnolia, une essence réputée pour sa clarté et son agréable toucher. En plus de sa belle apparence, le magnolia se distingue par sa capacité à résister à l'humidité. Sa texture douce offre également une prise en main agréable. Le manche a été taillé avec une forme octogonale pour s'adapter parfaitement à la paume de votre main, vous permettant ainsi un contrôle optimal lors de vos découpes.

Le manche est complété par une mitre en corne blanche, créant un lien avec la lame. La corne est un matériau vivant, des variations de couleur d'un couteau à un autre sont donc possibles. Cette mitre arbore un autocollant doré qui atteste de l'authenticité de votre couteau en affichant son numéro de série. Il est important de préciser que cet autocollant n'est pas une décoration permanente du couteau.

La lame est solidement fixée dans le manche à l'aide de pâte à bois, assurant une étanchéité optimale.

Nos conseils pour bien entretenir un couteau en carbone

L'acier japonais Shirogami et la couche supérieure en fer sont sujets à la corrosion. En conséquence, la lame de ce couteau japonais est oxydable et nécessite un entretien soigné. Il est important de ne pas le laisser tremper dans votre évier en attendant d'être nettoyé et il ne doit en aucun cas être placé dans un lave-vaisselle.

Ce couteau en carbone doit être lavé uniquement à la main en utilisant un détergent doux et une éponge. Il est préférable d'éviter de mouiller le manche. Ensuite, séchez-le immédiatement avant de le ranger dans un lieu sec. Malgré un entretien parfaitement réalisé, il est normal que la couleur de la lame évolue au fil du temps en raison de divers facteurs, tels que l'humidité dans l'air et le taux d'acidité des aliments découpés.

Pour assurer une protection supplémentaire, il est possible d'appliquer occasionnellement de l'huile minérale sur la lame.

Retrouvez de nombreux couteaux japonais de haute qualité sur Couteauxduchef.com !

Nous vous conseillons également

RéduirePlein écranFermer
Live !