16897 avis

Mois des découpeurs

Couteau santoku Fukito Olive Damas alvéolé 14Cr 18cm

Un couteau alvéolé parfait pour découper tous types d'aliments

Surface de coupe unique grâce à un damas 73 couches

Noyau de lame en acier poudre haut de gamme 14Cr14V3MoNb : +-64 HRC

Cette dureté élevée permet une excellente rétention du tranchant

Manche en bois d'olivier aux veines uniques avec culot en acier

Mitre polie tout inox - Rivet mosaïque au centre du manche

Coffret aimanté pour le ranger après usage ou l'offrir

Stock restreint

139,90 €

Livraison Offerte A domicile et en point relais

En stock

Expédition aujourd'hui

Plus que 9 en stock !

  • Livraison Express 24h disponible
    Chez vous ce vendredi avant 13h avec Chronopost
  • 3x
    Payez en 3 fois : 46,63 € / échéance+1.55% de frais de dossier (en savoir plus)
  • Questions et commandes 09 72 56 08 32Du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Satisfait ou remboursé ! Vous avez 60 jours pour changer d’avis.
  • Vous avez trouvé moins cher ailleurs ? On vous rembourse la différence (voir conditions)
  • Avec ce produit : 1399 points de fidélité,
    soit 7,00 € de réduction sur votre prochaine commande

  • Vous cherchez un produit ?
    On se charge de vous le trouver ! Cliquez-ici !

Couteau santoku Fukito Olive Damas alvéolé 14Cr 18cm
Couteau santoku Fukito Olive Damas alvéolé 14Cr 18cm
Suivant

Fiche technique

Matière Acier Damas
Manche Olivier
Lave-vaisselle Non
Couleur Bois
Poids 235g
Acier Acier poudre 14Cr 73 couches
Dureté HRC 64
Tranchant Lisse
Finition de lame Damassée
Taille lame 18cm
Taille manche 12,8cm
Longueur totale 31,5cm
Hauteur lame 5,3cm
Epaisseur lame 1,9mm
Manche riveté Oui
Pour droitier ou gaucher Symétrique

Voir toute la fiche technique

En savoir plus

Le couteau santoku Fukito Olive Damas 14Cr 18cm est un modèle dont la forme nous vient tout droit du Japon. Ce couteau présente une lame légèrement plus courte et courbée qu'un couteau de chef, mais il assume les mêmes fonctions. Sa courbure est parfaite pour faciliter le ciselage, le mouvement est naturel.

Les gammes de couteaux Fukito nous viennent de Chine Occidentale, plus précisément de la province de Guangdong. Cet endroit est rattaché à la production coutelière depuis des dizaines d'années. Les matériaux et techniques utilisées pour la création des couteaux Fukito répondent aux standards de fabrication des professionnels français du secteur de l'agroalimentaire.

La lame :

Tout d'abord, notons qu'elle est damassée, c'est à dire qu'elle présente un noyau conçu en acier rigide qui lui même est entouré de différentes couches d'acier plus "doux" (c'est à dire moins rigide). Au final, cela donne un visuel inédit, qui apporte beaucoup de caractère à la pièce et équilibre les alliages.

Parlons d'abord du noyau de la lame : ce dernier est issu de la métallurgie des poudres (à l'inverse de l'acier dit massif), le 14Cr.

L'acier dit de poudre est nécessite un savoir-faire particulier : il faut d'abord broyer des particules métalliques en y ajoutant petit à petit d'autres éléments qui seront présents dans l'alliage. Le tout est alors rendu compact grâce à des presses hydrauliques, puis fritté (ajout d'un traitement thermique à haute température) pour rendre le tout solide et compact. le résultat final est plus homogène qu'un acier standard, ce qui lui permet d'être plus résistant durablement, notamment face à la casse.

Certains éléments de cet alliage sont très importants comme le carbone et le chrome. Ici, l'acier dispose de 1,4% de carbone, c'est un taux très élevé quand on sait que la moyenne générale des couteaux du marché européen et de 0,5%. L'intérêt du carbone est d'augmenter la rigidité d'un alliage, pour que son fil soit plus solide et puisse endurer un aiguisage poussé, afin d'obtenir un tranchant rasoir. Cette solidité permet aussi au couteau de garder son tranchant durablement. Cet alliage particulier atteint ainsi les 62/64 HRC sur l'échelle de Rockwell.

On peut aussi noter son taux élevé de chrome à 14%, qui permet à l'alliage d'être plus résistant au devant de la corrosion.

Autour de ce noyau haut de gamme l'on retrouve plusieurs couches d'acier inoxydable moins rigide, pour justement équilibrer le noyau. Cela va lui apporter plus de souplesse, sans pour autant le rendre flexible. On parle plutôt ici d'une "souplesse" évitant que la casse n'arrive trop facilement (en effet, un acier très rigide peut s'ébrécher plus rapidement car il n'est pas souple, c'est pour ça qu'il est intéressant ici d'ajouter un alliage plus doux pour équilibrer).

Pour finir et révéler le potentiel de tous les éléments qui la composent, la lame bénéficie également d'un traitement thermique sous vide. Ce procédé est avantageux car, lors d'un traitement thermique standard, certains éléments présents dans l'air peuvent réagir avec le métal, même lors de la trempe. Par exemple, c'est le cas de l'oxygène, de l'hydrogène...Et cela peut avoir un impact sur la lame. Ici, le traitement thermique a eu lieu sous atmosphère protégée, exempte de tout élément perturbateur.

Le manche :

Une mitre en inox vient faire le lien avec le manche. Elle présente un pourtour doux et poli qui permet une prise en main agréable. C'est le bois d'olivier qui a été choisi pour constituer le manche. L'olivier est un bois très apprécié grâce à ses tons chauds et sa bonne odeur fruitée. 

Le bois étant un matériau vivant, les veines visibles sur le manche seront différentes sur chaque pièce. Aussi, l'olivier est réputé "immortel" ce qui le rend particulièrement adéquat pour un usage en cuisine. Sa densité le rend très résistant. En effet, il a peu de pores, ce qui lui permet de ne pas absorber les liquides et d'être plus robuste face à la casse. Enfin, il est considéré comme antibactérien ce qui lui permet d'être plus hygiénique que certains autres bois.

Un triple liseré or et rouge vient faire le lien entre l'olivier et l'acier de la lame. Aussi, on peut noter une superbe rivet mosaïque au centre du manche. Son motif raffiné rajoute une touche d'originalité au couteau. Enfin, un culot en acier vient finir le manche et apporter de l'équilibre à la pièce.

Pour ranger votre couteau ou bien l'offrir, un coffret aimanté est livré avec ce dernier.

Entretien : il faut laver le couteau à la main, avec une éponge et un détergent doux. Ne le passez pas au lave-vaisselle et ne le faites pas tremper dans l'évier. Une fois qu'il est propre, essuyez-le puis rangez-le.

Retrouvez la gamme Fukito Olive Damas sur notre site !

Les avis de nos clients

10/10

Calculé à partir de 2 avis client(s)
Paulin F. 10 / 10
publié le 02/09/2022
santoku
Une merveille, rien de plus
Berolo S. 10 / 10
publié le 02/09/2022
cadeau parfait
Mon copain est trop content et moi je l'adore.