Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

Site 100% français depuis 13 ans | Click & Collect dispo

21158 avis

Forgeron japonais Shogo Yamatsuka

Forgeron Shogo Yamatsuka

Qui suis-je ?

Je me présente : je m’appelle Shogo Yamatsuka, et mon métier est de forger des couteaux japonais de manière artisanale. Originaire de Sakai, dans la préfecture d’Osaka, je travaille pour différents ateliers artisanaux, comme Hado ou Momotaro.

La ville de Sakai est le berceau de la coutellerie au Japon. Elle y est née il y a de cela plusieurs siècles. Les forges de la ville étaient, à l’origine, destinées à la fabrication des katanas, les célèbres sabres utilisés par les samouraïs (les guerriers au service des seigneurs). Mais l’essor économique a eu raison des samouraïs. Le pays a commencé à se moderniser et dans les années 1870, le travail des samouraïs a commencé à disparaître. Les forges de Sakai se sont alors tournées vers la fabrication de lames.

Les forges se sont spécialisées dans les lames destinées à différents secteurs, comme l’agriculture ou la cuisine, entraînant la création de couteaux japonais artisanaux.

Les forgerons locaux ont tenu à préserver l’héritage de la fabrication des katanas. C’est pourquoi la technique ancestrale des lames Honyaki qui était utilisée pour forger les sabres a continué d’être utilisée pour forger les lames des couteaux de cuisine japonais.

J’ai commencé mon apprentissage très jeune auprès de mon père, lui-même forgeron. Il m’a formé au travail de nombreux aciers, mais plus particulièrement l’acier Ginsan. Il faut compter 10 ans pour devenir un véritable artisan, c’est pourquoi je me suis formé longtemps, et cela explique pourquoi de nombreux forgerons japonais renommés sont assez âgés.

 

Carte du Japon - SakaiMon travail

C’est au bout de 30 ans de travail intensif que j’ai réussi à totalement maîtriser le savoir-faire du forgeage de l’acier, discipline appelée Hizukuri. Le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie m’a certifié Maître Artisan Traditionnel, ce qui est une vraie reconnaissance de mon implication dans mon travail.

J’aime toujours relever les défis que présentent les nouvelles variations des aciers, mais je suis un expert dans l’acier Ginsan. Je suis d’ailleurs le seul maitre forgeron japonais de Sakai à savoir le forger à chaud, ce qui est n’est pas chose aisée pour les jeunes forgerons en raison de sa manipulation complexe.

Le sérieux d’un artisan se reflétant dans le tranchant de ses lames, vous pouvez être sûr d’avoir un couteau forgé main à la performance exceptionnelle et fabriqué selon les techniques de forge ancestrales.

 

Notre couteau préféré

Notre équipe est particulièrement fan du Couteau de chef kiritsuke 21cm japonais artisanal Momotaro Ginsan manche en magnolia !

Couteau de chef japonais Momotaro Ginsan

Ce couteau artisanal japonais reflète tout le savoir-faire de Shogo Yamatsuka. Le noyau de la lame en acier inoxydable Ginsan offre une lame à la dureté de près de 60 HRC, pour des découpes nettes et un tranchant durable facile à entretenir. La couche d’acier plus doux repliée sur le noyau assure une structure de lame San Maï élégante, protectrice et équilibrée.

Le manche du couteau est fait en magnolia clair, essence au toucher doux légère et robuste à la fois. La mitre en corne noire vient contraster avec la clarté du bois et de la lame, vous proposant ici un couteau japonais haut de gamme élégant et intemporel.

Découvrez les couteaux japonais artisanaux Hado sur notre site !


-5% de réduction*
pour toute première inscription à la newsletter
*Voir conditions de l'offre. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.

Recevez nos mails trop cool (et nos promos aussi) :